.

Musée

       1 - Cantiques maçonniques -        

  2

CANTIQUE I

Musique de Plantade


Buvons, chantons, en ce jour d'allégresse
Où la gaité s'allie à nos travaux ;
Buvons, chantons, et qu'une heureuse ivresse,
Sans les troubler, échauffe nos cerveaux.

Buvons d'abord à nos divins mystères
Foyer sacré des plus pures lumières,
Dont les rayons, à grands flots répandus,
En traits de feu nous peignent les vertus :

Buvons, chantons, en ce jour d'allégresse
Où la gaité s'allie à nos travaux ;
Buvons, chantons, et qu'une heureuse ivresse,
Sans les troubler, échauffe nos cerveaux.

Buvons encor à tous ceux de nos frères
Qui de la vie éprouvent les misères ;
Que l'Éternel de sa puissante main,
Fasse sur eux luire un jour plus serein

Buvons, chantons, en ce jour d'allégresse
Où la gaité s'allie à nos travaux ;
Buvons, chantons, et qu'une heureuse ivresse,
Sans les troubler, échauffe nos cerveaux.

.



Buvons aussi, buvons à la patrie,
Que souille hélas une race flêtrie ...
De ce fléau , frères, délivrons-là ;
Oui, guerre à mort aux fils de Loyola :

Buvons, chantons, en ce jour d'allégresse
Où la gaité s'allie à nos travaux ;
Buvons, chantons, et qu'une heureuse ivresse,
Sans les troubler, échauffe nos cerveaux.

Buvons surtout au saint noeud qui nous lie
A l'AMITIÉ (1) soeur aimable et chérie,
Dont les enfants, par un charme divin,
Ont de THÉMIS (2) embelli le festin :

Buvons, chantons, en ce jour d'allégresse
Où la gaité s'allie à nos travaux ;
Buvons, chantons, et qu'une heureuse ivresse,
Sans les troubler, échauffe nos cerveaux.

(1) La Respectable Loge de la Constante Amitié à l'Orient de Caen.

(2) Titre distinctif de la Respectable Loge dont l'auteur est membre.




Début de page

| Musée | Suivant | Fin |